• Ptit Bunny

J’ai construit une cabane dans le salon !


Vous vous souvenez, je vous ai expliqué que parfois je m’ennuie. Et alors c’est comme si plus rien ne m’intéressait. L'autre jour, ça m’est arrivé à nouveau. Mais pas longtemps ! J’étais assis dans le fauteuil, je m’apprêtais à bouder, quand j’ai eu une idée ! Construire une cabane ! J’ai rassemblé les coussins du salon, j’ai poussé deux chaises de la salle-à-manger, et j’ai réuni tous les plaids que j’ai trouvés. Il m’a fallu beaucoup de patience pour faire les murs en plaçant des coussins. Certains tenaient facilement contre les accoudoirs, d’autres tombaient et retombaient. Alors je les ai bloqués avec le dossier des chaises. Et puis j’ai pris un premier plaid pour faire le toit, et un deuxième pour couvrir toute ma cabane ! C’était génial ! J’ai fait une petite porte sur le côté et je me suis faufilé à l’intérieur. Il n’y avait pas beaucoup de place, mais quand-même assez pour mon petit frère et moi. Je l’ai appelé et il est venu me rejoindre. Alors, tous les deux, on a décidé de faire une blague à maman ;) J’ai passé la tête par l’entrée secrète et j’ai crié, « maman, tu peux venir m’aider à faire mes lacets s’il-te-plaît ? ». J’ai entendu maman descendre l’escalier et j’ai compris qu’elle ne me voyait pas. On avait envie de rire mon petit frère et moi. Et plus on entendait maman qui me cherchait, plus on devait faire de gros efforts pour ne pas éclater de rire. « Ptit Bunny ? Mais où es-tu ? , Ptit Bunny ? Ptit Bunny ? ». On a entendu qu’elle se rapprochait du salon. Je sentais que le toit de notre cabane tremblait parce qu’on trouvait ça tellement rigolo qu’on n’arrêtait pas de gigoter. Alors j’ai dit d’une petite voix : « coucou maman, on est là ! ». J’ai senti un coin du plaid se lever… maman avait un sourire tellement grand que même ses yeux riaient !



52 vues

Posts récents

Voir tout